0%
Attention : l’exécution de JavaScript est désactivée dans votre navigateur ou sur ce site. Vous risquez de ne pas pouvoir répondre à toutes les questions. Veuillez vérifier les paramètres de votre navigateur.

Les directives anticipées : en pratique, qu'en pensez-vous ?

 

 

Chère consœur, cher confrère,

La SFGMTC et le groupe de recherche clinique REQUIEM (www.grouperequiem.com), vous proposent de participer à une étude nationale sur l’usage des directives anticipées en oncologie et hématologie. 

Comme vous le savez, la population de patients d’oncologie et d’hématologie est exposée à un risque élevé de complications aiguës et sévères pouvant nécessiter une admission en réanimation. 
La pertinence d’une admission en réanimation dépend du bénéfice attendu et des préférences du patient.
Les directives anticipées doivent aider les patients à exprimer leurs volontés mais restent peu utilisées. 

Notre objectif est de mieux comprendre l’intérêt et les limites perçues par les Oncologues et les Hématologues à l'usage de ces directives.

Votre réponse à ce questionnaire est la première étape de détermination de la pertinence des directives anticipées dans la pratique.

Merci de votre aide !

Francois Philippart
Pour le groupe REQUIEM
(grouperequiem@gmail.com; fphilippart@gmail.com)